Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2011 7 14 /08 /août /2011 17:48

J'ai toujours été déçu par les orientations que les développeurs ont pris avec d’énormes et fabuleuses thématiques.
L'une d'entre elles sont Les Zombis, ou plutôt les Mort-Vivants (car il faut différencier ce que la culture commune englobe en ce terme..), car un Mort Vivant n'est pas un Infecté :

- Le Mort se meut de façon lente et rigide dû à une putréfaction logique, il ne réagit que par réflexe parfois conditionné ou instinctivement suite à un stimuli simple tel que le bruit..
- L'infecté lui, peut courir, grimper, dispose d'une rapidité et souplesse physique ou mentale qui les affilie à des "enragés".
Le mort à une connotation symbolique, religieuse, l'autre se résume plus simplement à une dérive scientifique.

Dans le même ordre d'idée comparative et afin d'en comprendre la différence d'univers et de background que cela engendre :


- Une infection peut se faire mettre en quarantaine, voire s'endiguer par le biais d'un antidote.
- La Mort, elle, ne peut être contenue, ni être guéri.. jamais.
(et il n'y aura jamais assez de balle pour le monde entier)

Le péril et les enjeux du Zombi/du Mort ont donc un spectre de thème bien plus large..
Si la Mort est inévitable et qu'elle produit de manière exponentielle et inexorable de nouveaux soldats à chaque seconde, la société telle que nous la connaissons, ainsi que tout son confort, disparaitrait rapidement pour entrer dans l’ère de la survie pure et dure.
Et mine de rien, dans un jeu ça changerait beaucoup de chose en terme de gameplay et de structure.


Pour une rapide chronologie le 1er jeux de Zombi officiel fut bien évidemment l'adaptation du film "Dawn Of the Dead " de Papi Romero sur nos 1ere machines, Amstrad/Amiga/Atari ST.
http://img11.hostingpics.net/pics/275248dyn002original600275pjpeg252589140cb18dbec5b93a0cd83df7845ac3902.jpg
Un genre de Click & Point, misant sur l'aspect exploration, qui à mon sens était déjà une des matières intéressante du concept.

Beaucoup plus tard, le fameux Resident Evil qui a popularisé "l'errant" fut un très bon jeu d'aventure/exploration/action, occultant toutefois lui aussi les autres aspects significatifs du genre.
http://img11.hostingpics.net/pics/767422residentevilps1.jpg http://img11.hostingpics.net/pics/578706residentevil2playstationps1045.jpg

Plus récemment, avec des jeux qui ont su rendre des hommages visuellement pertinent, toutefois avec ce sempiternel défaut d’être toujours dans un bourrinage cathartique pour Left 4 Dead (qui use d'infectés comme dans le film 28 Days Later de Danny Boyle).
Ou dans un esprit un poil trop gaudriole et fantaisiste, comme Dead Rising (qui rend hommage au supermarché de Dawn Of The Dead de 1978)
http://img11.hostingpics.net/pics/929941Deadrising2multiedit033.jpg

Je passerais sur la tendance actuelle à nous refourguer du Zombis à toute les sauces même dans un Add-on de Red Dead Redemption, ce qui ne change en aucun cas le propos du "shoot".
Tirer sur des cowboys, des ours, des zombis, ou des robots ninjas venus de l'espace, quelle différence cela fait il dans ce cas précis ?  

On tape du zombis, on tire dessus, on se défoule dans des gerbes de gores et d'humour et à aucun moment on privilégie l'idée qu'ils sont un danger à éviter à tout prix pour re-créer un semblant de vie supportable.
Car c'est en ces quelques points que la thématique "Zombi" pose de grosses fondations narrative :

- Apprendre à survivre dans un monde à la dérive (à la recherche de confort simple devenu rare : dormir, manger, boire..)
- Explorer afin de se sustenter malgré les divers dangers inhérents (gens devenu pillards/factions installés, denrées disparues, maladies, morts exponentielles qui se lèvent continuellement, ect..)

- en créant des installations/pied-à-terre qui deviennent un travail de tout les jours afin d'y restaurer un minimum de confort et sécurité.

- Enfin, par le besoin de socialisation pour gérer cette survie et qui engendre tout autant d'avantage (entraide) que son contraire (conflit de conviction, valeurs différentes..).


Ce qui fait toute l'essence d'un univers ou la mort est devenu le principal danger.

Avec ces quelques thématiques quasi évidente, l'action n'en serait pas pour autant délaissé (bien au contraire) et laisserait enfin exploser tout l’intérêt du concept.
Malheureusement j'ai l'impression que trop souvent les gens oublient que le Mort est avant tout un prétexte pour de parler de nous et de notre mode de vie...


But I'm a Gamer And I Have A Dream !!
Un rêve tout à fait possible et cohérent d'ailleurs..

En regardant de plus prés ce que les jeux nous ont apporté toutes ces années, ce n'est pas du domaine de l'inimaginable de faire un produit sur des codes déjà existant et en les mélangeant  :

* Que ce soit une structure Sandbox (Bac à sable) scripté par des cycles jours/nuits et des horaires.
http://img11.hostingpics.net/pics/525990infamous20090415083803483.jpg
à l'image de nombreux jeux du même acabit, pour ne pas citer les exemples les plus connus.

* Que la narration et le visuel soient, bien évidemment, pleinement orienté vers le post-apocalyptique, et qui dit monde post-apo, dit référence culturelle et représentative de notre monde actuel.
http://img11.hostingpics.net/pics/243959iamalivexbox360010.jpg

* Un monde cloisonné par une intrigue qui s'ouvre vers la moitié du jeu et que les choix fait par le joueur puisse ouvrir des sous quêtes via des dialogues ou tout simplement par l'exploration libre.
A la manière de certains jeux d'aventure ou tout bon RPG.
http://img11.hostingpics.net/pics/477732dialogue.jpg

* Que le gameplay (à la troisième personne), offre la même souplesse réaliste qu'un GTA..
L'avatar pourrait sauter et grimper sur des hauteurs raisonnables afin d'interagir avec son environnement.
http://img11.hostingpics.net/pics/894092gta4p3458.jpg
http://img11.hostingpics.net/pics/140731gta4p3459.jpg

* Explorer pour se rationner en besoin vital, utiliser à bon escient ce qu'il reste dans une ville ravagé.
Avec des "objets" a créer ou à chercher/trouver.
Lost In Blue, bien qu'ayant le défaut d’être rébarbatif est surement l'exemple le plus pertinent, si correctement utilisé.
http://img11.hostingpics.net/pics/652846lib2ds007.jpg http://img11.hostingpics.net/pics/841993lib2ds024.jpg


Bref, un jeu dans lequel il ne faudra pas défourailler bêtement contrairement aux genres popularisés, mais plutôt bien réfléchir, faire preuve de discrétion, faire des choix et surtout de la gestion :

 

Construire son lieux de survie, voler ou chasser pour se nourrir avec ses propres armes rudimentaires crée par notre propre ingéniosité, redecouvrir une ville/un monde d'aprés, etre récompensé par son exploration,  faire ses propres cultures..

Décider peut être de choisir un chemin plus long mais finalement moins périlleux..
Exit les rues/routes dégagés, exit les armes à feu et aussi les voitures "pleine d'essence" volable..
Ici le monde est en ruine, les possibilité seront certes multiples, mais tout les obstacles se dresseront sur le chemin afin de nous immerger dans un vrai propos dramatique.

Alors oui, Les Zombis seront lents.. mais toujours plus nombreux au fil du jeu.
Il sera possible de jouer comme dans un de ces jeux défouloirs, seulement il ne faudra pas oublier toute les conditions "sine qua non" de ce soft tant rêvé (par moi seulement, surement), demandant débrouillardise.

Après avoir tapé joyeusement sur ce qu'ils estiment être des Punching Ball, par des réflexes conditionnés, comme s'ils étaient eux même des zombies, pour comprendre que trop tard que l’intérêt se trouvait dans des choses bien plus ludique.
Lorsque chaque actes illogiques tel que ceux ci les mènera inexorablement à leurs pertes..
Ce sera le Game Over cynique, symbolique de cette façon de sous estimer La mort depuis toujours.  
Ils deviendront eux..
http://img11.hostingpics.net/pics/6622324jpg.png

Ca, ça serait un vrai bon jeu de Zombis, wep !

Cher petit papa Noël/développeurs des Jeux Vidéo, faite un jour que mon vœux soit exaucé.


Partager cet article

Repost 0
Published by Linsky, ils sont nous.. nous sommes eux.. - dans Prend ton pad !
commenter cet article

commentaires

Capet 20/08/2011 18:51


Minecraft a un aspect survival (tu te construis un abri pour te protéger des monstres qui sortent la nuit mais tu dois quand même aller dehors et surtout dans les grottes pour tes matériaux...)

A part ça j'avoue surtout qu'un jeu zombie d'habitude c'est juste un défouloir hàlakon, donc ton concept vaut le coup!^^


Petitgoth 16/08/2011 17:39


Tout ce que je souhaite, c'est qu'un éditeur/créateur/concepteur lise ce message.. :)


Linsky 16/08/2011 15:13


Ray :
si le fil rouge/scénar est bien, le concept de jeu Sandbox devient un bonus non négligeable..
à la manière d'un bon RPG par exemple, visiter la ville en ruines et y découvrir des sous quêtes, des objets rares, des factions ou d'autres alliés..
quand un univers est suffisament complexe, on ne part pas à droite ou à gauche gratuitement, surtout quand c'est très très dangereux de le faire. ^^


jeje829 16/08/2011 04:12


Reste à voir ce que donnera Dead State...


Ray 16/08/2011 00:54


N'aimant pas les jeux bac a sable, je n'ai pas exactement le même rêve, mais faut dire que pour les jeux de zombie, je préférerais effectivement retrouver une thématique moins orienté trucidage de
monstre et plus comment on fait pour survivre. Avec plus de fuite et de débrouillardise. Voire reconstruire des véhicules, des protections, etc; Mais le tout dans un environnement plus linéaire et
scrypté qu'un jeu bac a sable, simplement parce que c'est des jeux que je ne fini jamais...

Mais qu'en échange j'ai le droit a un bon scénar bien écrit !


GeneralMegazord 15/08/2011 15:30


Amen !


Linsky 15/08/2011 22:51



heureux d'avoir trouvé un partisan. ^^

si on etait plus nombreux.. peut etre un jour il y aura une demande.


peut etre un jour..