Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2010 3 02 /06 /juin /2010 21:30

ayé, Red Dead Redemption est sorti.
un des jeux les plus attendu de l'année, par videos promo savamment distillés par Rockstar, on se languissait de chevaucher dans les plaines sauvages de l'Ouest pour faire jouer de notre revolver.

et ils ont superbement travaillé.
dès le generique suffisament explicite sur les intentions du jeu, une fois manettes en main on se sent immediatement libre dans un univers grouillant de vie..
faune, flore et gueules cassés, qui nous rappellerons comment petit à petit l'Amerique s'est construite.
 
on devient John Marston, un ancien hors la loi (dans Red Dead Revolver) sur lequel le gouvernement fait pression sur sa famille pour qu'il aille s'occuper de ses "vieux amis".
un sacré tireur, avec un mode de visé au choix, entre assisté/semi assisté/libre, le Dead Eye (un Bullet Time) geré par sa jauge de sang froid.

bref, ça va sentir la poudre.
 

pendant ce temps (à Vera Cruz) vous oublierez parfois ce qui vous a amené ici dans ces jolie contrée car le nouveau Monde s'offre à vous :


avec ses villes, saloons, ses habitants honnetes à leur travail quotidien, qui vous demanderont parfois de l'aide, et avec des sales coyotes qui vous chercheront aussi des noises.
et attention, pour ceux qui auraient la gachette facile, les Marshalls veillent et les primes sur votre tête pourrait tres vite augmenter..
 
à vous de choisir si vous serez un justicier ou un brigand car chaque acte se repercutera sur la façon dont les gens vous verront via un systeme de reputation/honneur.

et à galoper dans la poussiere hors des lieux trop habité, vous deviendrez surement un explorateur chevroné pour les cartes aux tresors, ou trouverez peut etre une vocation pour la chasse afin de revendre les peaux et plumes de vos proies en esperant que vous n'en deveniez pas une à votre tour lors d'une rencontre avec un cougar ou un grizzly..

un pretexte à faire crever de fatigue vos montures, prealablement dressé ou acheté avec quelques dollars durement gagné (ou volé).
 

une façon de se remplir les poches, sans oublier le travail de veilleur de nuit, de chasseurs de primes.

ou de se faire de l'argent facile avec des jeux de couteau/fer à cheval ou des parties de cartes, mais attention à ne pas se les faire vider non plus (les poches hein).
car des dollars vous en aurez besoin pour vous faciliter certaines taches, chez les marchands vendant toute sorte d'items tres utiles, à l'achat de chambre propice au repos avec garde robe et ravitaillement de munitions.

comme souvent chez Rockstar, ce jeu permet d'experimenter à volonté, d'un attrapage au lasso le chien errant qui vous mordra les fesses pour se venger, à l'assaut d'un train en plein course, et bien d'autre choses encore..
dans tout les cas, on ne s'ennuie jamais avec les inombrable Defis que Red Dead Redemption propose.

et c'est clairement dur de ne pas se bruler la peau sous le soleil brulant de New Austin et de New Paraiso pendant des heures avec un scenario, un background et des personnages ecrit avec maturité.

 


puis il y a le fameux mode multi Online avec son mode "exploration" en groupe/en gang sur la carte entiere, ainsi que les obligatoires Capture The flag/Rapporte Le Tresor, Fusillade, ect..
seul bemol le manque de jeux pacificistes en groupes..
pas de poker, pas de blackjack..

raaaah ! dommage de rester sur un concept "je vois, je tire" dans un monde un poil plus vide par l'absence de commerce ou d'event (malgré quelques PNJ trainant par çi par là).
 

quel plaisir ça aurait pu etre d'etre competitif contre d'autre joueurs sans avoir à user de son 6 coups.
c'est ma seul rancoeur, cette triste fatalité d'etre un As de la gachette, alors que j'en ai d'autres cachés dans mes manches. ^^



Partager cet article

Repost 0
Published by Linsky, poor Lonesome cowboy - dans Prend ton pad !
commenter cet article

commentaires

Petitgoth 03/06/2010 00:02


A tester de mon côté...Quand je pourrai ^^