Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2009 2 08 /12 /décembre /2009 15:18

aaaah ! Ken le Survivant aka Hokuto no Ken..
qui n'a pas revé, etant jeune, d'incarner ce sombre heros du Mercredi apres midi, vengeur et maitre d'Art Martiaux ?
(bande de menteurs, vous n'aviez pas le choix entre Princesse Sarah et ça de toute façon.)
referencé par l'esprit de Bruce Lee et de l'univers Post Apocalyptique de Mad Max, c'est en 1984 que cette serie fit son apparition pour notre plus grand bonheur (et le plus grand malheur des Familles de France. ^^).

au vu du succés il etait donc assez logique que le portage en jeux videos aient traversé l'esprit de nombreux editeurs à l'epoque..
et il y a eu un tas (de qualité toute tres relative) malheureusement souvent resté dans le pays createur d'origine.
il n'empeche que quelques uns d'entre eux ont pu franchi les continents pour parvenir sur nos petites consoles :
-Black Belt sur Master System (totalement modifié changeant les decors et personnage pour en faire un pauvre karaté en kimono blanc)
-Last Battle sur Megadrive/Genesis (qui n'a que subi la censure, mais qui se revelait tellement dur que tres peu d'elu ont dû depasser le 1er niveau)
et quelques autre jeux de combat passé totalement inaperçu car les voies de l'import n'etaient pas particulierement tres accessible sur Super Nes et PS1.

tout ça pour dire quoi ?
ben que le miracle s'est enfin accompli sur PS2 en fevrier 2007 !
non je deconne..

tout ce teasing juste pour parler de God Hand ne merite que des jets de cailloux, je vous l'accorde. 
 
mais reposez vos pierres, puisque la reference n'est pas anodine, God Hand est surement l'unique jeu qui à ce jour, reprend a merveille tout le concept que les fans et les joueurs ont fantasmé durant de longue années sur l'univers d'Hokutono Ken, est nous le devons au studio Clover, tres grand concepteurs de perles rares (Viewtiful Joe et Okami) :
 
si Kenshiro etait l'homme aux 7 cicatrices, notre heros, lui est le detenteur du "bras de Dieu", ce qui n'empietera pas vraiment sur son caractere legerement naïf donnant de grand moment de lose.
de l'humour (qui fait saigner des yeux et des oreilles parfois), des punks, de la surviolence dans un monde dejanté et ravagé, voila le Beat'Em All officieux d'une licence tant revé.
je le qualifierais d'ultime pour ma part.

alors, oui, graphiquement c'est pas ce qu'il y a eu de mieux certes, les couleurs sont un peu ternes et les decors sont pauvres..
mais peu importe parce qu'une fois le pad en main vous comprendrez vite le potentiel de la chose :


une fois passé la breve histoire de la jeune fille recherchant "le sauveur de l'humanité", et un background donnant le ton du jeu, ce sera suffisant à entrer dans le vif du sujet.
pour votre quete vengeresse vous disposerez d'un panel de coups (pouvant atteindre le nombre de 200 sur la longueur), disposable à souhait pour creer vos propres enchainements.


une "barre de furie", des techniques (dont beaucoup cachés) et devastatrice, via une roulette demandant rapidité d'esprit..

et surtout un systeme d'esquive (via l'analogique droit) jouissif et provocateur digne de Dragon Ball. .


quand il ne s'agira pas de profiter de quelques armes, items ou de l'interaction du decor par  pur moment strategique.

bref, un gameplay foutrement diabolique où il est impossible de s'ennuyer une seule seconde ce qui ne sera pas de trop pour les multiples "defis/quetes" optionnelles, savater des demons, fesser de mechantes keuquines, faire façe à des boss dangereux ou improbable comme des Sentaïs de petites tailles faisant une ridicule choregraphie avant chaque attaque. arf.
compte tenu d'une durée de vie/un Replay Values enorme, si on est un tant soit peu curieux de savoir ce que le Casino, les Arenes, et les Magasins reservent sous couvert d'argent recuperé dans le jeu.


ceci dit attention, toute cette debauche de fun et de defoulage à un prix..
la technicité.
"It's hard but It's fair !", eh bé oui, ce n'est pas la fête du slip quand il s'agit de faire face aux hordes belliqueuse de Bad Guys.
le bourrinage de bouton ne menera qu'à votre perte, ici il s'agit d'user avec intelligence et rapidité de toute votre inventaire de demi dieu du kung fu.
parce qu'habitué par des jeux de plus en plus facile depuis des lustres, il faut tout de même preciser qu'au debut ça risque d'etre sacrement deconcertant pour certains.
en verité, d'une difficulté tout à fait gerable et parfaitement dosé pour qu'au fil du jeu notre maitrise soit prouvé face aux demoniaque ennemis.
(une histoire de Lv augmentant en se battant bien, qui rend les ennemis plus fort.. tandis que se faire rouster les ramene a un niveau plus abordable.)
 
mais c'est en serrant les dents contre un ennemi coriace puis laissant echapper un "ADADADADADA DAAAA OUUH !!!" dans un rire sadique et bruyant lors d'un mitraillage de faciés ou de votre 1er cassage de noix que vous comprendrez  que le piege de God Hand vient de se refermer sur vous.
("Diiing !!") 



" tu ne le sais pas encore mais tu es déjà mort.." 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Linsky, briseur de noix. - dans Prend ton pad !
commenter cet article

commentaires

Petitgoth 25/04/2010 10:22


Voilà un jeu technique ;)