Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 16:47

Je ne sais pas si c'est a cause de l'ajout de son héros dans Marvel VS Capcom 3, ou parce que le premier épisode viens d'être mis en vente sur la virtual console de la 3DS, mais j'ai envie de parler d'une trilogie assez peu connue, la trilogie Gargoyle Quest.
Dans ce premier article, je parlerai des Gargoyles Quest 1 et 2, déjà car j'ai peu de chose a dire sur le 2 (je l'ai testé, j'ai pas aimé, j'ai abandonné, mais c'est loin d'être un mauvais jeu) et aussi parce que j'ai pas mal de chose a dire sur le 1.

Dans un prochain article je parlerai du 3ème Opus qui est un jeu très différent des deux premier.

http://img11.hostingpics.net/pics/567949ultimatemarvelvscapcom3firebrandhawkeye.jpg

Gargoyles Quest est un spin off d'une série assez connue, vue qu'il s'agit des Ghost'n'Goblins. Ce spin off nous met non plus dans la peau du roi Arthur, mais dans la peau de l'un des boss de la série Ghost'n'Goblins, le Red Arremer.

Et au lieu de nous proposer un run'n'gun a la difficulté folle (ce qui est la marque de la série Ghost'n'Goblins), on a le droit a un jeu d'aventure/action assez inhabituel sous la forme d'un clone de Zelda 2.

http://img11.hostingpics.net/pics/625561GargoylesQuestJaquette.jpg

Dans le premier épisode sur Game Boy, Firebrand (le fameux Red Arremer avant qu'il n'obtienne son titre, a noter que dans la version européenne, il s'appelle alors Red Blaze au lieu d'Arremer) gargouille gardienne de la porte dimensionnelle entre le monde des humains et le Ghoul Realm est rappelé par des messager de son roi a aller lui porter secours, ce dernier ayant été attaqué par les Destructeur, une race de démon ayant il y a plusieurs siècles de cela tenté de prendre le contrôle du Ghoul Realm, mais ayant échoué a cause d'une créature appelé le Red Blaze.

http://img11.hostingpics.net/pics/364761gargoylesquest019015.jpg

Le jeu commence étonnamment par une petite salle vue de dessus, dans laquelle il nous suffit d'aller a la sortie. Si on prend le temps de tester les boutons, on s'aperçoit que l'on peut ouvrir un menu d'action façon RPG (comprenant parler, utiliser, voir son statut et examiner). Mais passé cette fameuse porte on débarque dans un niveau de jeu de plate-forme. Il faut rappeler que ce jeu est sorti en même temps que Super Mario Land, et on passe de notre plombier qui ne peut que sauter et avec le bon bonus tirer des boules de feu, a une gargouille qui peut de base cracher des flammes, voler et s'accrocher au murs. Et on a le droit a un level design plutôt bien foutu nous forçant bien a utiliser toutes nos capacité (même s'il ont la fâcheuse tendance de mettre les bonus de vie dans des coins ou l'on risque plus de perdre la vie qui nous reste pour les chopper). Passé le premier boss, on retourne a notre carte vue de dessus. Et là on se retrouve avec tout un monde a explorer (enfin pas tant que ça, finalement a quelques exception prés la carte est très linéaire), avec combat aléatoire façon RPG, village et donjon a explorer.

http://img11.hostingpics.net/pics/740911GargoylesQuestGhostsnGoblins2.gif

La partie aventure est en fait assez succincte et linéaire. Dans les villages on peut principalement acheter des talismans du cyclone (des vies tout simplement) et écouté des chant de la résurrection (des mots de passe pour reprendre où on en était); Et surtout en discutant avec les habitant et en réalisant quelques quête on peut obtenir de nouveaux pouvoirs. Car oui a la manière de Samus Aran dans Metroid, Firebrand peut évoluer et devenir plus puissant au fil de l'aventure. Sa hauteur de saut, son temps de vol et ses PV peuvent être augmenter, et il gagnera aussi de nouveaux pouvoirs d'attaque pouvant influer sur le décor. Ces nouveaux pouvoirs lui permettrons d'atteindre de nouveaux lieux et d'avancer dans sa quête. Quête assez courte au vue des critère actuels (3h environ), mais qui a l'époque lui permettait d'être classé comme un jeu d'aventure.

http://img11.hostingpics.net/pics/3311593DSVCGargoylesQuestGBAction05.png

Bon maintenant parlons de la réalisation. Au niveau des graphisme c'est très beau et plutôt proche des jeux milieu de vie de la console. Sauf que ce jeu est sorti au tout début. Pour reprendre le comparatif avec Super Mario Land, ben c'est un peu la honte pour le plombier d'être aussi mal foutu alors qu'une gargouille arrive a être aussi classe...
Les monstres et plus particulièrement les boss sont très classe et plutôt massifs. Les décors ne sont pas en reste.

http://img11.hostingpics.net/pics/842834912.jpg

Dans les niveau on verra des maisons en feu, de la moisissure sur les murs, des petits détails assez impressionnant pour l'époque. La carte du monde elle se veut sobre mais efficace avec des éléments très simple la composant, mais dont le rendu est en parfait accord avec son thème musical. En parlant de ce fameux thème, il est simplement magnifique et on en viens juste a regretter de ne pas pouvoir l'écouter joué par un vrai orchestre, comme pas mal de thème du jeu, les limitation de la console étant ce qu'elles sont. Certains thème créaient une ambiance triste et désolé, d'autre une ambiance inquiétante et glauque, et le thème du dernier niveau se permet d'être un des thème les plus épique que j'ai entendu sur Game Boy.
Tout cela a fait que le jeu a plutôt bien marché et donc une suite fut mise en chantier.

http://img11.hostingpics.net/pics/837850GargoylesQuest2Jaquette.jpg

Gargoyles Quest 2 sort donc sur une Nes en fin de vie en même temps qu'un certains Castlevania 3 (qui est soit dit en passant l'un des meilleurs de la série, mais aussi l'un des plus difficile), lui faisant perdre toute chance de se vendre. Cette préquelle n'est pas mauvaise pour autant. On y retrouve une quête bien plus longue est consistante, plus de pouvoirs, mais aussi une maniabilité un poil moins bonne que son ainé et des séquence particulièrement frustrantes de réapparition de monstre, dés que l'on fait deux pas en arrière de trop, du au manque de mémoire de la console. Les musiques sont pas mal mais moins marquantes dans l'ensemble que le précédent opus. A noter qu'une version Game Boy plus complète (et avec une meilleure maniabilité) a vue le jour sur Game Boy, mais malheureusement seulement au Japon.

http://img11.hostingpics.net/pics/112888gq2hinom.gif

Bon voilà, la prochaine fois je vous parlerai du troisième opus, un chef d’œuvre injustement méconnu...

http://img11.hostingpics.net/pics/907692gargoylesquestart1.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Ray, qui est content d'avoir mis la main sur l'ost de ces jeux ! - dans Dossiers de vieux Pixels et de vieilles Bits.
commenter cet article

commentaires